Non. Il y a lieu de distinguer deux catégories d’appareils:

– catégorie A: les appareils contribuant à la maîtrise du processus et aux caractéristiques du produit, ou inclus dans un plan de surveillance ou pouvant conduire à une prise de décision.

Ces appareils doivent être gérés et vérifiés suivant les consignes d’étalonnage en vigueur.

– catégorie B: les appareils n’ayant pas d’incidence sur le produit ou le processus, les appareils utiles pour émettre un diagnostic dont l’indication est sans influence sur le processus. Ces appareils ne doivent pas être utilisés pour effectuer des réglages sur les installations.

Ces appareils ne sont pas soumis à l’obligation de vérification ou d’étalonnage.